L’entrepreneuriat en temps de crise sanitaire : les enjeux

freelance_coronavirus

Le monde entier vit un cauchemar éveillé depuis le début de cette année 2020. Initialement localisé en Chine dans la ville de Wuhan, le coronavirus a traversé les frontières et les océans à une vitesse surprenante. Ce qui était une épidémie touchant l’Asie est aujourd’hui une pandémie à laquelle même les USA n’échappent pas.

Il est vrai que l’entrepreneur est doté d’un courage à toute épreuve, mais là, le choc est rude et inédit pour la plupart d’entre eux. Dans cette crise sanitaire du coronavirus, quels sont les enjeux auxquels les entrepreneurs doivent faire face ?

La survie : une randonnée périlleuse sur un chemin épineux

S’il y a bien une chose de sûre pour les commerçants, les hommes d’affaires et les travailleurs indépendants, c’est que leurs activités ne survivront pas toutes à cette crise sanitaire. Dans cette situation où la majorité des personnes n’ont plus fait de randonnée depuis le 18 mars dernier à cause des restrictions, la consommation a chuté de façon vertigineuse.

Le premier enjeu pour la majorité des entrepreneurs est donc d’éviter la faillite et de survivre. Alors que le confinement pourrait s’étendre à 6 semaines et plus, comment s’organiser pour être à même d’assumer des charges telles que les salaires et les factures jusqu’à une reprise dont la date reste encore incertaine ?

Le télétravail

Originaire des États-Unis, le télétravail consiste à exécuter ses tâches professionnelles à distance. Depuis la maison, au restaurant ou dans un mall, il est possible de travailler à condition d’avoir accès à internet. Dans le contexte actuel de crise sanitaire, les entreprises qui n’exerçaient pas de cette manière sont obligées de se reconvertir très rapidement, ne serait-ce que pour le moment de la crise. Il s’agit donc d’un virage important dont dépendra la survie de chaque business.

C’est la capacité d’adaptation des employés qui fera la différence, mais encore faut-il que cela soit possible. Toutes les tâches ne peuvent être réalisées sur un ordinateur ou un smartphone et certaines seraient plus fastidieuses qu’elles ne le sont. Par exemple, il est impossible pour un mécanicien de changer la boîte de vitesse d’un véhicule à distance ou pour un coiffeur de faire une coupe.

Continuer à vendre ?

Si l’entrepreneur parvient à assumer ses charges et continue à travailler avec ses collaborateurs grâce au télétravail, il faut encore pouvoir rendre ses produits accessibles aux consommateurs. La seule solution, le commerce électronique et les livraisons. Or, même avec cette pratique, le secteur de la restauration inspire de moins en moins confiance depuis la détérioration de la situation sanitaire.

L’enjeu ici est donc de donner confiance aux consommateurs ce qui n’est pas une mince affaire actuellement. Mais contrairement aux restaurants, l’électroménager, le bureautique ou l’agroalimentaire continuent d’être commercialisés sans problèmes particuliers.

Que retenir ?

Les enjeux pour tout entrepreneur dans cette crise sanitaire sont donc la survie de l’entreprise, l’adaptation au télétravail et la continuité de l’activité commerciale. Les bouleversements occasionnés par le covid-19 sont de grande ampleur et seules une volonté et une discipline infaillible empêcheront chaque entreprise de couler.

Related Post