Quelle carte bancaire faut-il pour une location voiture

Louer une voiture lorsque l’on part en déplacement professionnel ou en voyage est chose courante. Il convient cependant de prendre quelques précautions afin d’éviter d’être pris au dépourvu au moment du dépôt de la caution et du règlement de la location. Toutes les cartes bancaires permettent-elles de louer une voiture ? Comment savoir si une carte peut être acceptée par une agence de location de véhicules ? Suivez le guide.

Quel type de carte bancaire pour louer un véhicule ?

Disposer d’un véhicule de location nécessite en contrepartie de déposer une caution. Cette précaution, imposée par le loueur, lui permet de se couvrir financièrement en cas de dégâts causés à sa voiture. Une carte bancaire permet de bloquer cette caution, cependant tous les types de cartes ne sont pas acceptés. Il existe en effet une distinction qui détermine cette possibilité : la carte est-elle de débit ou de crédit ?

La plupart des agences de location n’acceptent que la carte de crédit, car elles craignent de ne pas pouvoir être en mesure de prélever leur paiement.

Quelle est la différence entre une carte de débit et une carte de crédit ?

La carte de débit est la carte que l’on trouve majoritairement dans les ménages français. Elle est plus communément appelée « carte à débit immédiat ». Cela signifie que les paiements et retraits opérés à partir de cette carte apparaissent sur un compte bancaire dans un délai moyen de 24 à 48 heures, correspondant aux délais interbancaires classiques.

Certaines cartes de débit sont soumises à une interrogation de solde du compte qui y est rattaché. Ainsi, si la provision est insuffisante pour couvrir le paiement, la transaction est refusée. C’est pourquoi ce type de carte est inadapté au blocage d’une caution, puisque le loueur n’a aucune garantie que le compte sera approvisionné le jour où il déclenchera éventuellement le paiement.

Sale agent deal to agreement successful car loan contract with customer and sign agreement contract Insurance car concept.

La carte de crédit, autrement dit la « carte à débit différé », n’est pas soumise à interrogation de solde. Les paiements de cette carte bancaire passent systématiquement en fin de mois, la date étant déterminée par l’émetteur de la carte, vraisemblablement entre le 25 et le 30. La carte de crédit offre plus de facilité pour bloquer une caution puisqu’elle n’est pas rattachée à une provision existante. Ainsi, le loueur peut déterminer lui-même le plafond qui lui convient et se payer si nécessaire, il aura ainsi la certitude d’être réglé.

Comment une agence de location peut-elle différencier le type de carte détenu par l’un de ses clients ?

On a tendance à penser que le simple fait de constater que les chiffres d’une carte sont inscrits en relief est suffisant pour déterminer si elle est à débit immédiat ou différé. Or, ce n’est pas le cas puisque certaines cartes classiques à débit immédiat, sans être pour autant haut de gamme, peuvent avoir des chiffres écrits en relief.

Le Parlement Européen a mis fin à cette incertitude via une directive parue le 9 juin 2016, qui impose aux établissements bancaires d’estampiller leurs cartes avec la mention DÉBIT pour les cartes à débit immédiat, et CRÉDIT pour les cartes à débit différé.

Certaines agences de location de voitures acceptent néanmoins les cartes de débit, mais elles sont cependant très minoritaires. Mieux vaut faire appel à sa banque en cas de doute, et demander à transformer sa carte si nécessaire.

Related Post